Rock algérien, une autre forme du rock

Le rock algérien est apparu au déclin des années 1960. Il a pu connaître un essor considérable, grâce à l’initiative de nombreux artistes et musiciens comme T34 et Abranis. Ce style trouve, en effet, son origine dans la culture algérienne. Il a pu aussi voir le jour avec l’influence de plusieurs groupes de rock venant d’autres pays, comme Metallica, Dire Satrits, Pink Floyd et Nirvana.

Musique ayant connu une évolution remarquable

Le rock Algérien a vu le jour au déclin des années 1970 sous l’influence de la vague hippie. Le groupe T34 a su capter l’attention des jeunes qui deviennent fan de ce nouveau style musical. De nombreux autres groupes ont aussi travaillé sur ce style, pour ne citer qu’Afous, Timlilit et Khinjar. Dès le moment où le rock algérien a fait sa première apparition, il a déjà pu connaître un réel succès surtout en Europe et en France. Les musiciens professionnels dans ce secteur ne cessent pas d’augmenter en nombre surtout dans l’Hexagone et en Allemagne. De nouveaux autres groupes de rock ont aussi fait leur apparition auprès des universités algériennes dans les années 90. Ainsi, un nouveau style plus dur a vu le jour, dont le death metal.

Le rock algérien actuel

Au début du 21ème siècle, le rock-gnawi a été né avec l’influence du style gnawa, une musique très tendance de l’époque. Il s’agit d’un style musical fondé sur le mélange du Kerkabou, de la guitare basse et de la guitare électrique. Ce nouveau style a pu gagner de l’ampleur, en Algérie et dans de nombreux pays du monde, en 2004. Le style rock algérien ne cesse pas de connaître un essor considérable auprès des jeunes. De nouveaux groupes, comme Zedma, ne cessent pas de faire leur apparition dans les années 2010.

admin